Comment estimer une maison avec terrain ?

Vous voudriez estimer une maison avec terrain. Même si de nombreuses propriétés ont des jardins, cela ne signifie pas nécessairement que tout le terrain est utilisé pour le jardinage. Certaines zones de la propriété, qu’elles soient occupant ou non de l’habitation, peuvent ne pas être explosives. De plus, les zones de votre propriété sont estimées différemment selon la façon dont elles ont été construites. Mais comment estimer avec précision une maison avec terrain ? Voici quelques suggestions pour vous aider à estimer avec précision la valeur de votre maison et de votre propriété.

Les critères à prendre en compte pour estimer une maison avec terrain

Vous devez d’abord considérer la surface habitable lors de l’estimation de vos biens. Ensuite, multipliez cette valeur par le nombre de mètres carrés habitables dans la zone. Vous aurez alors une meilleure compréhension de la valeur immobilière de votre maison. Un autre facteur qui doit être pris en considération lors de l’estimation de la valeur de votre maison avec terrain. Qu’il soit neuf ou ancien, l’année de construction influe sur la valeur. De plus, l’état général de la propriété et des installations permanentes, telles que la présence ou l’absence d’un abri d’auto, d’une piscine ou d’un garage, sont des éléments à prendre en compte. Il n’est pas nécessaire d’augmenter le prix de la propriété en incluant le coût de ces réparations. Il n’est donc pas nécessaire d’augmenter la valeur de votre maison de 10 000 euros simplement parce que l’installation d’un portail électrique vous a coûté 5 000 €. En effet, cliquez pour en savoir plus.

Le terrain, une plus-value pour l’estimation

La demande de maisons avec un espace extérieur, en particulier des jardins, est élevée. Cependant, leur présence ne permet pas une augmentation significative de la valeur. Une maison de 110 m2 avec un jardin de 1 000 m2 vaudra plus qu’une avec un jardin, il est donc toujours envisageable de valoriser le jardin en calculant sa superficie pour obtenir un équivalent en mètres carrés de surface habitable. Selon ses caractéristiques, le terrain entourant la maison peut avoir un impact sur l’estimation. Parmi eux, sa forme (elle doit être simple à entretenir), son uniformité (une surface plane s’élève plus qu’un terrain en pente ou en bossu), l’espace restant pour une piscine, et l’état des plantes qui composent l’aménagement paysager.